Menu

Ostéopathe pour votre bébé à Paris 12 et Paris 3

Votre ostéopathe DFO Louise Antunes vous reçoit à ses cabinets libéraux de gare de Lyon Paris et République Paris.

Votre thérapeute reçoit tout patient et vous indique pourquoi l'ostéopathie est conseillée et bénéfique pour votre bébé et votre nourrisson.

L’accouchement peut être le premier des traumatismes pour le nourrisson. Trop long ou trop court, il peut perturber le fonctionnement normal des structures crâniennes et en perturber le développement.

S'il est difficile, il nécessite parfois l’emploi d’instrumentation, comme des spatules, des ventouses ou encore des forceps, qui vont influer sur la mobilité des jonctions des os du crâne et occasionner des troubles fonctionnels immédiats ou ultérieurs.

Souvent, les nouveaux nés naissent avec la tête qui est un peu déformée (c'est ce que l'on appelle une plagiocéphalie), le crâne en obus, un oeil plus fermé que l’autre, une oreille plus en avant que l’autre, le nez un peu écrasé…

Les parents s’entendent dire que cela se remettra tout seul. Un traitement ostéopathique peut accélérer le retour à la normale et diminuer les inconforts de votre bébé. De plus, si certaines petites tensions restent, il peut en résulter une ou plusieurs dysfonctions ostéopathiques pouvant générer des troubles fonctionnels comme un strabisme ou une difficulté à la déglutition par exemple.

Ostéopathie pour nourrissons ?

L'ostéopathie pour bébés ou pour nourrissons est un acte thérapeutique doux et adapté à chaque petit.

Devant des petites tensions et inconforts, votre bébé peut bénéficier d'une séance ostéopathique pour l'aider à retrouver équilibre et sérénité.

Votre Ostéopathe Louise Antunes bénéficie d'une formation spécialisée en neuropédiatrie et d'un suivi de nouveaux-nés (allant de bébés âgés de 1 jours à 3 jours) au sein de la maternité de la clinique Vauban à Livry Gargan ainsi qu'un suivi de nourrissons et de bébés dans la clinique ostéopathique de Champs-Sur-Marne.

Votre ostéopathe prendra soin de se renseigner sur votre bébé et sur tout ce qui l'entoure pour bien comprendre ce qui peut être signe d'inconfort :

  • Comment s'est passé l'accouchement de votre bébé ?
  • Comment votre bébé prend-il le lait ?
  • Comment votre bébé dort ?
  • Comment votre nourrisson se comporte avec vous et avec ce qui l'entoure ?
  • Comment sont les selles de votre bébé ?

Devant les réponses des parents et une palpation douce et sans danger pour votre petit, votre ostéopathe saura traiter les zones légèrement plus tendues pour redonner équilibre et sérénité à votre bébé.

Quels sont les motifs de consultation pour un bébé en ostéopathie ?

Les différents motifs de consultations ostéopathiques pour les bébés, nourrissons et nouveaux-nés vont être les suivants :

Lors de l'accouchement de la maman, si le travail a été trop long (déterminé par plus de huit heures) ou trop court (nommé par moins de deux heures)

En effet, si le travail a été trop long, il est possible que votre petit soit resté longtemps contre un utérus contracté et dur. Ces contractions utérines peuvent être très fortes et donner quelques tensions au corps et au crâne de votre bébé. De même, si le travail a été trop court, votre nouveau-né est passé vite dans un utérus très contracté en peu de temps. Ainsi, il est possible que l'utérus de la maman n'ai pas eu le temps de totalement bien s'ouvrir et a pu appuyer sur des points du corps ou de la tête de votre bébé. Votre ostéopathe pédiatrique travaillera en douceur pour relâcher ces tensions crâniennes et corporelles.

Lorsque l’accouchement s’est effectué avec mise en place de péridurale

 

En effet, lorsque la maman bénéficie d'une péridurale, il arrive qu'elle ressente moins bien comment et quand pousser. Ces petites différences de poussées peuvent donner quelques tensions sur le crâne de bébé que votre ostéopathe saura travailler en douceur pour retrouver équilibre et apaisement.

En cas d'accouchement par césarienne

En effet, beaucoup de mères accouchent par césarienne. Les raisons sont multiples : soit l'enfant n'est pas bien positionné ou aura du mal à sortir, soit l'utérus de la mère aura trop de difficultés à se contracter pour la naissance. Dans tous les cas, il est important de comprendre que votre bébé ne passe pas par l'utérus de la maman. Lors du passage dans l'utérus, des phénomènes dits "physiologiques" forment le crâne du bébé et imprègnent le bébé de bactérie pour bien le protéger. Dans ces cas-là d'accouchement par césarienne, votre ostéopathe vous conseille de consulter car le passage dit "naturel" n'a pas eu lieu et le crâne de votre bébé peut avoir quelques tensions.

En cas de grossesse gémellaire (ou de jumeaux)

Effectivement, durant 9 mois, deux foetus qui grossissent progressivement ont cohabité ensemble dans l'utérus de la future mère, et certaines pressions ont pu être importantes entre eux. Votre ostéopathe pourra prendre en charge vos deux nourrissons pour les traiter et relâcher les tensions. Il arrive même souvent que votre ostéopathe pédiatrique retrouve des tensions chez les jumeaux qui sont complètement opposées !

Si, lors de l'accouchement, votre bébé a reçu une forte traction sur le crâne ou sur la tête

En effet, lorsque le bébé n'arrive pas à bien sortir, on utilise ce que l'on appelle une instrumentation. C'est fréquemment ce que l'on nomme : forceps, ventouses ou encore cuillère.
Lorsque l'obstétricien utilise ce type d'objet, cela est souvent très impressionnant pour le parent qui observe et votre nouveau-né peut avoir des marques quasiment instantanées sur le crâne ou le visage. Dans la majorité des cas, cela est plus impressionnant à voir que grave et il ne faut pas s'inquiéter. Cependant, votre ostéopathe possède de nombreuses techniques pour gagner rapidement en mobilité et diminuer les marques dues à ces instruments.

Si l’expulsion du nouveau-né a nécessité un fort appui ou une importante pression sur le ventre de la future maman

En effet, il est nécessaire de comprendre que si une pression a été exercée sur le ventre de la maman, c'est que l'enfant avait du mal à sortir. Ce type d'appui a pu donner quelques tensions et pressions sur le corps comme sur la tête de votre tout petit. De même, en restant un peu plus longtemps dans l'utérus contracté de la mère, des pressions prolongées ont pu donner tensions et pressions sur le corps du nourrisson. En connaissant le déroulement de votre accouchement, votre ostéopathe pédiatrique, qui a déjà assisté à plusieurs accouchements avec des sages-femmes et des obstétriciens et qui connait le déroulement saura prendre en charge votre nourrisson.

Si, lors de l'accouchement de votre bébé, la présentation du petit s’est faite par le siège, par le front ou par la face

En effet, la plupart du temps, un bébé naît par ce que l'on appelle "le sommet", c'est à dire le haut de la tête. Il arrive qu'un nouveau né naisse par siège, c'est-à-dire par les jambes et le bassin, par la face, c'est à dire le visage devant ou encore par le front, c'est à dire que le front sort en premier.
Ces différentes sorties peuvent donner des tensions au crâne de votre bébé et créer de petits inconforts. Votre ostéopathe saura vous écouter sur l'accouchement du petit et mettre en place un traitement ostéopathique adapté à ses besoins.

Quand le cordon s’est enroulé autour du cou de votre bébé (également appelé en langage médical une circulaire)

En effet, il est important de comprendre qu'une circulaire a pu donner des tensions au niveau du cou de votre bébé. De même, une circulaire retarde souvent l'accouchement et dans ce cas, votre petit peut également rester en contact de l'utérus qui est contracté et recevoir des pressions. Après avoir écarté toute conséquence grave d'atteinte due à une circulaire, votre ostéopathe pédiatrique pourra traiter en toute sécurité votre bébé. Dans tous les cas, votre thérapeute de Paris Gare de Lyon et Paris République s'attardera dans un premier temps à connaître les tests effectués par les médecins sur votre bébé pour traiter votre nouveau-né en toute sécurité.

Dans les cas de prématurité du nouveau-né

En effet, un bébé prématuré est sorti avant la date officielle de fin de grossesse. Dans ces conditions, il est fréquent que certaines parties du corps soient surveillées. Dans les cas de prématurité du nouveau-né, les os ont tendance à être plus fragile et la respiration est plus difficile. C'est également pour cela qu'un nourrisson prématuré est souvent gardé plus longtemps pour être observé. Votre ostéopathe spécialisée en neuropédiatrie veillera à connaître parfaitement la santé de votre enfant prématuré et une fois que tous les examens médicaux ont été établis, pourra traiter votre enfant pour tensions et inconforts.

En dehors de l'accouchement, votre ostéopathe à Paris Gare de Lyon et Paris République vous amène à observer votre bébé.

Il est important d’apprendre à observer son bébé et consulter son ostéopathe pédiatrique quand :

Votre nouveau-né sursaute au moindre bruit et montre de petits tremblements :

Si votre petit semble être sensible aux bruits ou autres, il y a peut être un inconfort quelque part. Votre ostéopathe cherchera avec vous pour trouver cet état de tension.

Votre bébé semble être crispé (bras et/ou mains raides) :

N'hésitez pas à bien observer votre nourrisson. Les parents sont ceux qui connaissent le mieux leur enfant. N'hésitez pas à mentionner vos observations. Un bébé crispé peut être un nourrisson avec un inconfort ou une gêne.

Il se cambre en arrière lorsqu’on le prend dans les bras ou pendant la tétée :

Si vous observez que votre bébé ne se tient pas bien lors de la têtée ou de la prise de biberon, n'hésitez pas à consulter votre ostéopathe.

Votre bébé a du mal à vous suivre du regard :

Il est possible que votre enfant présente des tensions au niveau du crâne et du cou qui l'empêche de bien tourner la tête. Votre ostéopathe, spécialisée en neuro-pédiatrie saura faire les tests nécessaires pour voir d'où viennent ces tensions. Extrêmement attachée à la prise en charge pluridisciplinaire, votre ostéopathe pédiatrique saura orienter vers d'autres professionnels si elle en estime le besoin.

Votre nouveau-né pleure tout le temps :

Le pleur du nourrisson est le signe d'un inconfort ou d'un mécontentement. Votre ostéopathe cherchera avec vous à quels moments pleure votre nourrisson et l'intensité des pleurs. De même, d'autres examens complémentaires pourront être demandés auprès d'autres professionnels si votre ostéopathe en estime le besoin.

Votre bébé semble mou et a du mal à tenir sa tête :

Un nourrisson ayant du mal à tenir sa tête a peut être des petites tensions articulaires au niveau du crâne et de la tête. En recherchant les tensions, votre ostéopathe saura traiter ce qui repose sur l'ostéopathie. Dans certains doutes, votre ostéopathe Louise Antunes spécialisée en neuropédiatrie n'hésitera pas à contacter avec vous d'autres professionnels pour plus d'examens si besoins.

Votre nourrisson dort très peu :

Un bébé a besoin de beaucoup de sommeil pour grandir et se former. S'il dort très peu, c'est souvent en partie dû à un inconfort ou à une douleur. Votre ostéopathe pédiatrique saura vous orienter pour optimiser le sommeil de votre enfant et diminuer les inconforts.

Votre nourrisson a du mal ou met un temps infini à téter :

Il est possible que votre bébé aie du mal à bien téter le lait. Dans ces conditions, le temps du sein ou du biberon peut paraître long. Votre ostéopathe pédiatrique s'attachera à chercher s'il y a des tensions au niveau du crâne de votre bébé, du cou et de la face de votre bébé.

Votre enfant régurgite beaucoup :

La régurgitation du nouveau-né est un problème fréquent. Appelée fréquemment colique du nourrisson, elle est due à la croissance du tube digestif et à la matière du lait. Votre pédiatre vous orientera au mieux pour le choix du lait et des biberons. Votre ostéopathe s'attardera plutôt à relâcher les tensions du thorax, du cou et du crâne pour diminuer ces régurgitations du nourrisson et les douleurs et inconforts produits.

Votre enfant ne semble pas bien digérer et il est agité après la tétée :

De même, les coliques du nourrisson peuvent engendrer des difficultés à digérer. Votre bébé pourra exprimer ses douleurs par des pleurs avec un ventre dur. Votre bébé pourra également avoir des constipations et des diarrhée. Votre ostéopathe Paris Gare de Lyon et Paris République saura prendre en charge votre bébé pour ses coliques et apaiser ses douleurs.

Il met toujours un bras en arrière :

Un bébé qui positionne un bras ou une jambe dans une certaine position a probablement de la douleur dans ce membre. Votre ostéopathe vous demandera comment votre nourrisson dort et s'intéressera également à l'accouchement. Il n'est pas rare de voir de petites foulures ou autres lors de l'accouchement qui peuvent être prises en charge par votre ostéopathe pédiatrique pour atténuer douleur et inconfort.

Votre nouveau-né use ses cheveux derrière la tête de façon asymétrique, tourne toujours la tête du même côté et dort toujours du même côté :

Il n'est pas rare que les bébés présentent ce que l'on appelle "tête plate" ou encore plagiocéphalie. Dans ces cas, votre enfant aura tendance à fréquemment tourner la tête d'un seul côté et à avoir un petit méplat derrière le crâne. Votre ostéopathe spécialisée en neuropédiatrie saura prendre en charge votre tout petit pour l'aider à gagner en symétrie et à pouvoir gagner en amplitude au niveau du cou et de la tête.

Votre bébé a une mauvaise position et/ou une asymétrie des hanches et présente de légères déformations des genoux ou des pieds :

La position de votre bébé dans le ventre de la mère peut engendrer des déformations. Dans la plupart des cas, les pédiatres détectent les déformations dites "graves". Les autres déformations peuvent être prises en charge par vos ostéopathes pédiatriques.

Bien entendu, d'autres motifs, plus rares peuvent être présents. Si vous vous questionnez sur des douleurs ou des inconforts pour votre bébé, n'hésitez pas à consulter votre Ostéopathe DFO Louise Antunes à Paris Gare de Lyon et Paris République, spécialisée en neuropédiatrie.

Qu'est ce que la colique du nourrisson ?

La colique du nourrisson est un événement qui arrive fréquemment chez le bébé.

Lorsque votre enfant grandit, son système digestif, qui n'est pas encore mature, s'adapte sans cesse. Ainsi, la colique du bébé est déterminé par plusieurs symptômes :

  • Des pleurs plus de 3h par jour
  • Des pleurs plus de 3 jours par semaine
  • Des pleurs plus de 3 semaines par mois.
  • Des pleurs surtout en fin de journée et après/avant les repas

La colique du nourrisson peut affecter le haut du système digestif de votre bébé avec comme symptômes :

  • Des régurgitations du nourrisson
  • Une tétée difficile ou une prise de biberon compliquée
  • Des rôts difficiles à émettre pour votre bébé

La colique du nourrisson peut également affecter le bas du système digestif de votre enfant avec comme symptômes :

  • Des spasmes au niveau du ventre avec un abdomen dur et douloureux
  • Des constipations ou des diarrhées de votre bébé
  • Des pleurs au toucher du ventre de votre nouveau-né

Votre ostéopathe Louise Antunes saura prendre en charge votre petit pour une séance adaptée à ses besoins avec une prise en charge pédiatrique douce et sans danger.

Qu'est ce que la plagiocéphalie ?

La plagiocéphalie, également appelée "tête plate du nourrisson" est une formation fréquente chez le tout petit.

La plagiocéphalie est déterminée par un aplatissement du crâne plus ou moins important. Dans la majorité des cas, cette plagiocépahlie ou "tête plate" est ce que l'on appelle bénine, c'est-à-dire non grave.

Cette plagiocéphalie est principalement due à un appui plus important du crâne d'un côté que d'un autre. Le crâne du bébé étant très malléable, des déformations telles que la tête plate peuvent apparaître.

Les traitements habituels pour la plagiocéphalie du nourrisson sont les suivants :

  • Casque du nourrisson pour la plagiocéphalie : le bébé porte alors un casque pour modeler son crâne
  • Matelas élevé : une cale en mousse est installée sous le matelas du nourrisson pour maintenir sa tête à tourner de l'autre côté
  • Exercice de rééducation pour la plagiocéphalie : votre bébé pourra recevoir des exercices à faire avec la parent pour apprendre à bien tourner la tête de chaque côté
  • Ostéopathie : votre ostéopathe pédiatrique spécialisée en neuropédiatrie saura prendre votre nourrisson pour la plagiocéphalie qu'il présente avec des techniques d'ostéopathie crânienne adaptées à sa conformation, à ses besoins et dans le respect le plus total du corps d'un bébé.

Contactez-nous

Consultez également :