Menu

Traitement de la sciatique - Ostéopathe à Paris 12 et Paris 3

Ostéopathe à Paris Gare de Lyon et à Paris République, Louise Antunes vous accueille du lundi au samedi dans ses deux cabinets d'ostéopathie.

Votre thérapeute vous explique les termes de sciatique/sacralgie et de cruralgie pour une meilleure compréhension de vos douleurs et une prise en charge ostéopathique optimale.

Face à des douleurs dans la fesse, des douleurs dans la cuisse, des douleurs qui partent du bas dos et qui irradient dans la cuisse, la douleur est dure à tolérer.

Devant de telles douleurs à type de sciatique ou de cruralgie, les patients sont souvent démunis et sont voués à prendre anti-inflammatoire et anti-douleur.

Pourtant, en comprenant bien la sciatique/sacralgie tout comme la cruralgie, la douleur peut être atténuée. Votre Ostéopathe spécialisée avec un Master 2 : Mouvement et Adaptation (Paris Descartes, Paris V) vous oriente dans l'explication de vos douleurs.

Qu'est ce qu'une sciatique ou sacralgie ?

Une sciatique est une inflammation du nerf sciatique. Ce nerf sciatique est un nerf qui sort de la colonne vertébrale au niveau des lombaires (qui est le bas du dos).

Ce nerf sciatique descend tout le long de la cuisse puis de la jambe en se terminant dans le pied.

Lorsqu'il est pincé, il donne cette sensation de douleur qui irradie dans la fesse, qui irradie dans la cuisse, qui irradie dans le mollet pour enfin irradier dans le pied.

Votre ostéopathe est formé à connaître les tests pour diagnostiquer en partie une sciatique (les autres tests sont principalement les examens complémentaires comme les radios, les scanners ou les IRM).

La sciatique peut avoir deux causes :

Une vraie sciatique :

Votre ostéopathe vous explique le terme de vraie sciatique. La sciatique dite "vraie" est secondaire à un pincement du nerf au niveau de la colonne vertébrale (ou colonne lombaire). Ce type de douleur sciatique est souvent causée par une hernie discale ou une protusion discale. Dans ce cas de sciatique dite "vraie", le patient ressentira des symptômes à type de picotements (également appelés paresthésies) ou des symptômes à type de perte de force. Ces symptômes seront localisés dans une seule cuisse, une seule jambe et un seul pied. 

Le nerf va donc irradier sur tout son trajet. Les symptômes sont ressentis comme un "coup de jus" avec parfois des symptômes associés à une perte de sensibilité.
Dans ce cas de figure, consultez vite votre ostéopathe qui vous orientera, selon vos symptômes et vos douleurs chez un professionnel compétent. Dans le cas de la sciatique dite "vraie", l'examen du dos (scanner, IRM) confirme ou non la sciatique.

Une fausse sciatique :

Votre ostéopathe vous explique le terme de fausse sciatique. C'est heureusement la plus fréquente et la moins grave. La sciatique dite "fausse" est secondaire à un mauvais positionnement du bassin et du bas du dos (des lombaires). Ce mauvais positionnement engendre fréquemment des tensions musculaires et articulaires. Votre thérapeute en ostéopathie vous oriente à comprendre qu'un déséquilibre est à l'origine de ces tensions musculaires.

Ainsi, le patient reçoit un pincement du nerf au niveau de son passage dans le bassin.
Dans ce cas de sciatique dite "fausse", le patient ressentira des symptômes à type de picotements (également appelés paresthésies). Ces symptômes seront localisés dans la fesse et le derrière de la cuisse, pouvant varier d'un côté à l'autre ou toujours rester du même côté.

Le nerf va donc irradier sur le début de son trajet. Les symptômes sont ressentis comme une gêne constante dans la fesse et dans la cuisse.
Dans ce cas de figure, consultez votre ostéopathe qui vous traitera de manière ciblée et adaptée.

Ostéopathie et sciatique ou sacralgie ?

Le traitement ostéopathique pour la sciatique et pour la cruralgie s'adapte à chaque patient et à chaque douleur.

Votre ostéopathe cherchera la cause de votre déséquilibre à l'origine de vos douleurs et de votre sciatique/sacralgie ou cruralgie.

Dans chaque consultation ostéopathique, votre thérapeute spécialisé dans le mouvement et l'adaptation vous conseillera sur les meilleures postures à adopter et sur des conseils pour diminuer vos douleurs sciatiques et crurales.

Ostéopathie et hernie discale ?

La hernie discale est une atteinte du disque intervertébrale au niveau de la colonne vertébrale. Le disque est abîmé et peut pincer les nerfs qui passent au même niveau.

Dans certains cas, cela peut typiquement engendrer ce que l'on nomme : sciatique ou cruralgie lorsque la hernie discale atteint le bas du dos.

Votre ostéopathe ne changera pas la présence de votre hernie mais pourra travailler sur votre équilibre pour diminuer les tensions qui maintiennent votre hernie.
De plus, si vous avez été opéré d'une hernie, le traitement ostéopathique est conseillé pour travailler sur les tensions des lombaires et du bassin pour prévenir de nouvelles douleurs.

Contactez-nous

Consultez également :