Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Stéréotypies

Stéréotypies

Le 14 mars 2017

On distingue :

  • Les stéréotypies verbales, portant sur des mots, des tournures de phrases itératives
  • Les stéréotypies motrices ou gestuelles, à type d’attitudes ou de gestes simples : moues, balancements de la tête ou du tronc, frottements des genoux, grattages, grincements des dents, etc.

Une stéréotypie ou comportement stéréotypé est un ensemble de gestes répétitifs, rythmés sans but apparent, mais qui n’ont cependant pas le caractère compulsif des tics.

Ces comportements auraient deux buts :

  • Favoriser l’évitement
  • S’auto-stimuler

Cette hypothèse est fondée sur le fait que ces comportements peuvent être arrêtés volontairement pour un moment. L’intensité de ces mouvements peut être augmentée par différents sentiments comme l’excitation, le stress, l’ennui. Elle peut également être influencée par les demandes sociales ou le manque de stimulation sensorielle. Certaines atteintes neurologiques ont également leurs propres stéréotypies, comme le frottement des mains chez les filles avec un syndrome de Rett ou le flapping chez les enfants Angelmann.

Les comportements stéréotypés peuvent être observés chez des enfants se développant normalement, mais disparaissent avec le temps. Certains comportements peuvent apparaître à nouveau chez l’adulte, entre autres, lors de périodes d’ennui ou de stress. Les comportements stéréotypés sont aussi présents dans certains syndromes ou spectres.