Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > TSA/TED : besoin d’ostéopathie?

TSA/TED : besoin d’ostéopathie?

Le 14 mars 2017
TSA/TED : besoin d’ostéopathie?

Pourquoi préconiser l’ostéopathie pour ce public? Est-ce un public particulier?

Chaque parent ou professionnel dans le domaine vous dirait que : « Oui ». Un enfant ou adulte en situation de handicap, quelque soit son degrés reste une personne à part entière. Un domaine très hétérogène qui rend l’approche difficile. A tel point que l’on voit beaucoup d’enfants ou adultes qui ne sont plus traités, tant par la médecine que par d’autres professionnels de santé. Beaucoup de parents vous diront que les professionnels ne sont pas formés à ce type de handicap et ont du mal à comprendre leurs enfants. Dans la majorité des cas, le comportement des thérapeutes est peu adapté face à leurs enfants, et la faute ne repose ni sur les parents, ni sur le corps de santé.

Les TSA/TED représentent un ensemble de symptômes et syndromes extrêmement variés. A tel point que les parents sont perdus dans un diagnostic pouvant être très récent comme très ancien, avec de nouvelles retombées chaque année. Difficile de s’y retrouver.
Difficile également pour la famille de vivre ces situations. Comprendre son enfant. Communiquer avec lui. Comprendre son ressenti et qu’il comprenne le nôtre.

Les principales difficultés chez les parents sont :

  • Comprendre son enfant et communiquer avec lui
  • Evaluer la douleur de celui-ci
  • Gérer les crises de violence éventuelles et les conséquences subséquentes :
  • Traumatismes à type d’entorses, luxations, fractures, hématomes
  • Comprendre l’origine de la douleur
  • Supporter le regard des autres sur le comportement de l’enfant
  • Adapter le traitement donné par rapport à ce que l’enfant peut réaliser
  • Selection alimentaire
  • Refus de prendre un médicament ou de la nourriture
  • Refus d’exercer un exercice

Face à tant de difficultés, les parents perdent souvent en confiance vis-à-vis du domaine de santé.

Il faut savoir que certains thérapeutes connaissent ce domaine et traitent vos enfants sans aucun préjugés.

L’ostéopathie est une médecine complémentaire pour votre enfant. Rappelons que chaque enfant ou adulte reste une personne à part entière et peut présenter les mêmes douleurs que n’importe quel autre être humain :

  • En effet, face aux diverses stéréotypies, l’enfant peut se créer de micros-traumatismes sur les membres. L’ostéopathe peut travailler sur ces micros-traumatismes afin de prévenir d’éventuelles douleurs. De plus, les balancements peuvent provoquer des contractures musculaires, pouvant être prévenues par l’ostéopathe
  • La constipation, notamment due à la sélectivité alimentaire chez les plus petits et à la prise de neuroleptiques (anti-épileptique, risperdal, lamictal etc…) chez les plus grands est à l’origine de constipations. L’ostéopathe peut travailler sur ces troubles et éviter la prise de médicaments
  • La marche sur la pointe des pieds peut être très fréquente chez ce public. Elle répond souvent à une spasticité des muscles de la jambe. L’ostéopathe n’éliminera pas complètement cette atteinte mais travaillera sur les adaptations et previendra les éventuelles déformations orthopédiques

Il est important de savoir que l’ostéopathe ne diminuera en rien « l’atteinte » de l’enfant. Cependant, en travaillant sur les douleurs et problématiques de l’enfant, l’ostéopathe cherchera à savoir ce qui se passe dans le corps et l’enfant apaisera ses douleurs, qui diminuera son comportement violent et par la suite la prise de neuroleptiques. L’ostéopathie ne change en rien la médication préscrite par le médecin mais un traitement adapté apaisant l’enfant, celui ci sera d’autant plus calme et en situation de bien être.

Il est nécessaire de rajouter que les TSA/TED sont impliqués dans plus de 200 atteintes chromosomiques (Trisomie, X Fragile, Angelman…) qui comportent chacune leurs particularités

  • Troubles orthopédiques
  • Possible sur-poids
  • Stéréotypies particulières
  • etc

En connaissant les différents troubles, l’ostéopathe s’adapte à chaque enfant et à chaque atteinte.