Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Votre ostéopathe à Paris 12 et Paris 3 : Toux et bronchite : les huiles essentielles

Votre ostéopathe à Paris 12 et Paris 3 : Toux et bronchite : les huiles essentielles

Le 31 octobre 2018
Votre ostéopathe à Paris 12 et Paris 3 : Toux et bronchite : les huiles essentielles
Les huiles essentielles conseillées en cas de bronchite, toux grasse et toux sèche.

La fin du mois d'octobre marque l'arrivée du froid, du début de l'hiver et des affections qui l'accompagne.

Votre ostéopathe vous donne quelques conseils d'utilisation d'huiles essentielles pour les affections de l'hiver (sources : Du bon usage de l'aromathérapie - Les huiles essentielles qui soignent. Jacques Fleurentin).

L'ostéopathie est également recommandée en complément pour vous aider à favoriser vos défenses naturelles, à relâcher les tensions du thorax, du dos et des voies respiratoires.

Votre ostéopathe vous donne quelques affections fréquentes ainsi que les traitements recommandés. 

Attention toutefois à ne pas utiliser d'huiles essentielles en application locale ou en ingestion chez les femmes enceintes, femmes allaitantes, enfants selon certains âges, personnes épileptiques et insuffisants respiratoires/hépatique/rénal.

En cas d'utilisation d'huiles essentielles, votre ostéopathe vous conseille de toujours demander conseil à votre pharmacien quant à l'utilisations de celles-ci (plus ou moins déconseillées selon votre état de santé ou selon votre âge ou situation).

La bronchite :

La bronchite est une inflammation des poumons qui affecte la respiration. Lorsque la bronchite est aiguë, elle en due à une infection microbienne ou virale avec pour symptômes la fièvre, le mal de gorge, une gêne respiratoire ou encore la toux (réaction réflexe d'expulsion des sécrétions gênantes ou corps étrangers). Lorsque celle-ci persiste, on retrouve un encombrement des bronches avec formation de glaires.

Dans le cadre d'infections bactériennes et virales, des huiles essentielles anti-infectieuses sont recommandées, à savoir :

- Huile essentielle myrte rouge (1 goutte) + Huile essentielle eucalyptus radié (1 goutte) à diluer avec de l'huile végétale de macadamia (11 gouttes) en application sur le thorax 2 fois par jours pendant 7 jours chez l'adulte.

- Huile essentielle myrte rouge (1 goutte) + Huile essentielle eucalyptus radié (1 goutte) à diluer avec de l'huile végétale de macadamia (60 gouttes) en application sur le thorax 2 fois par jours pendant 7 jours chez l'enfant de plus de 8 ans.

Toux grasse, encombrement bronchique

En terme médicamenteux, votre ostéopathe vous indique que les expectorants ou fluidifiants, comme la carbocystéine ou l'acétylcystéine, sont prescrits en cas de toux grasse ou d'encombrement bronchique?

En terme de plantes, les plantes expectorantes sont le marrube, la lamier blanc, l'eucalyptus, le pin, le sylvestre, le thym et le serpolet.

Des inhalations sont recommandées avec ce type de plantes. Votre ostéopathe vous invite à demander conseil à votre pharmacien quant à l'utilisation de celles-ci.

En terme d'huiles essentielles, les huiles conseillées sont :

- Huile essentielle eucalyptus radié

- Huile essentielle eucalyptus globuleux

- Huile essentielle romarin verbénone

- Huile essentielle romarin à 1,8-cinéole

- Huile essentielle myrte rouge

- Huile essentielle myrte

- Huile essentielle cyprès toujours vert

- Huile essentielle fenouil

- Huile essentielle pin sylvestre

En terme d'application conseillée pour les toux grasses et l'encombrement bronchique :

- Huile essentielle eucalyptus radié (1 goutte) + Huile essentielle myrte rouge (1 goutte) à diluer dans de l'huile végétale de macadamia (10 gouttes) en application locale 3 fois par jour sur le thorax ou les poignets.

- Pour les enfants à partir de 10 ans, 1 goutte de chaque huile essentielle à diluer dans 35 gouttes d'huile végétale de macadamia, en application locale 2 fois par jour.

- Huile essentielle myrte rouge et huile essentielle de niaouli : en diffusion dans la pièce.

Toux sèche, inflammation de la trachée (trachéite)

Les antitussifs comme la codéine sont prescrits uniquement en cas de toux sèche et d'irritation. Certaines toux sèches sont provoquées par des réactions allergiques liées à l'asthme ou à des reflux gastriques.

Dans le cadre des toux sèches, les huiles essentielles recommandées sont :

- Huile essentielle cyprès toujours vert

- Huile essentielle eucalyptus radié

- Huile essentielle laurier noble

- Huile essentielle myrte rouge

- Huile essentielle pin sylvestre

- Huile essentielle romarin à 1,8-cinéole

- Huile essentielle marjolaine à coquille

- Huile essentielle lavande aspic

- Huile essentielle menthe poivrée

- Huile essentielle menthe des champs

- Huile essentielle rose de Damas ou rose pâle

En terme d'application conseillée d'huiles essentielles pour la toux sèche :

- Huile essentielle cyprès toujours vert (1 goutte) + Huile essentielle marjolaine à coquille (1 goutte) à diluer dans Huile végétale de macadamia (13 gouttes) en application locale 2 fois par jour chez l'adulte et l'enfant de plus de 15 ans.

- Huile essentielle cyprès toujours vert (1 goutte) + Huile essentielle ct. thujanol (1 goutte) sur comprimé neutre 1 fois par jour pendant 7 jours.