Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Votre ostéopathe à Paris 3 et à Paris 12 : Comprendre les changements de son corps lors de la grossesse

Votre ostéopathe à Paris 3 et à Paris 12 : Comprendre les changements de son corps lors de la grossesse

Le 29 janvier 2018
Votre ostéopathe à Paris 3 et à Paris 12 : Comprendre les changements de son corps lors de la grossesse
Les changements du corps de la femme enceinte lors de la grossesse

La grossesse est une période importante pour la femme et pour son conjoint. L'arrivée d'un nouvel enfant au sein de la famille bouscule beaucoup.

Au-delà du changement environnemental, le corps de la femme enceinte évolue également pendant la grossesse. Diverses douleurs ou problématiques peuvent arriver. Durant la grossesse, le corps change, la conformation du bassin se modifie et l'utérus ainsi que tous les organes vont s'adapter au foetus.

Votre ostéopathe vous explique dès à présent les différentes étapes du déroulement de la grossesse afin de vous guider au mieux.

De plus, un suivi ostéopathique est conseillé durant la grossesse afin de vous accompagner de manière adaptée et physiologique dans le déroulé de celle-ci.

L'ostéopathe s'adapte aux différentes étapes de maturation et croissance et exerce des techniques adaptées à la grossesse, à la femme enceinte et en respect avec le bébé.

La durée de la grossesse est de 280 jours ou de 40 semaines. Cela correspond alors à 10 mois lunaires ou 9 mois calendriers. Comme l'ovulation et la fécondation se produisent dans une moyenne de 14 jours après le début des dernières règles en date, le temps de développement est alors plus court à savoir 266 jours ou 38 semaines, correspondant à 9,5 mois lunaires.

Voici les différents changements de l'utérus lors de la grossesse : 

- De la 1ère semaine à la 12ème semaine de grossesse (3ème mois) :

L'utérus augmente très lentement de volume. Les changements chez la femme enceinte sont principalement hormonaux et axés sur une fatigue importante. A la fin du 3ème mois, l'utérus est gros comme un poing de notre main. Il atteint le bord supérieur de la symphyse pubienne.

Dans des cas de douleur, votre ostéopathe pourra travailler en préventif la symphyse ainsi que l'équilibre du bassin.

- Fin de la 16ème semaine de grossesse (4ème mois) :

L'utérus continue d'augmenter et dépasse le bord supérieur de la symphyse du pubis. Le foetus est désormais mobile dans le liquide amniotique. C'est à ce moment là que son sexe est identifiable à l'échographie.  

Des douleurs pubiennes et du bas du dos peuvent alors être présentes par tension du bassin. Votre ostéopathe vous accompagne dans ce type de problématique.

Fin de la 20ème semaine de grossesse (5ème mois) :

Le foetus commence à bouger et les premiers mouvements sont mis en évidence. Les bruits du coeur sont également audibles.

L'utérus gagne en épaisseur et les techniques ostéopathiques adaptées à la grossesse (comme sur le bassin, périné etc) n'ont donc aucune répercussion directe sur le foetus.

Fin de la 24ème semaine de grossesse (6ème mois) :

Le bord supérieur de l'utérus est à hauteur de l'ombilic. C'est globalement aux alentours de cette période que peuvent commencer les troubles digestifs tels que les reflux ou encore la constipation.

Dans ce type de problématiques, certains traitements médicamenteux peuvent être proposés. Des soins ostéopathiques vous aideront également à soulager ces inconforts.

Fin de la 36ème semaine de grossesse (9ème mois) :

Le bord supérieur de l'utérus atteint l'arc costal. 

Des douleurs de côtes arrivent fréquemment à cette période avec des sensations de point de côté. N'hésitez pas à consulter votre ostéopathe pour ce type de problématique.

Fin de la 40ème semaine de grossesse (10ème mois) :

Le bord supérieur de l'utérus est de nouveau plus bas car l'utérus s'est incliné vers l'avant pour commencer le travail. Le foetus a la tête en bas mais reste cependant mobile jusqu'au début de l'accouchement

N'hésitez pas à vous référer à l'image jointe pour bien comprendre les modifications lors de la grossesse et contactez votre ostéopathe pour toute interrogation complémentaire.