Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Votre ostéopathe à Paris 3 et à Paris 12 : comprendre les différents types de reflux ou vomissements du bébé

Votre ostéopathe à Paris 3 et à Paris 12 : comprendre les différents types de reflux ou vomissements du bébé

Le 12 mars 2018
Votre ostéopathe à Paris 3 et à Paris 12 : comprendre les différents types de reflux ou vomissements du bébé
Les différents types de reflux du nourrisson.

Les bébés peuvent intriguer et susciter beaucoup de questions. Votre ostéopathe vous aide aujourd'hui à comprendre les différents vomissements du tout petit.

L'ostéopathie peut accompagner votre nourrissons dans les premiers mois de vie. Il est important de comprendre avant toute chose quel type de vomissement a votre bébé afin de l'aider au mieux.

L'ostéopathe aide le bébé pour ses vomissements avec des traitements ostéopathiques basés sur :

- Une équilibration des ceintures (épaules et bassin)

- Une diminution des tensions du système digestif

- Une diminution des tensions au niveau du passage des nerfs (base du crâne, thorax, diaphragme, bassin...)

N'hésitez pas à consulter votre ostéopathe dès les premiers mois pour préparer votre bébé à gagner en relâchement et en bien-être

Les différents types de vomissements sont :

- Le rejet de plénitude : C'est le vomissement typique du bébé après le sein ou le biberon. Le système digestif du nourrisson est encore immature à la naissance (c'est à dire qu'il n'est pas encore totalement formé). De plus, l'estomac d'un bébé est encore très petit (comparé à ce qui est donné au sein ou au biberon en quantité). Le reflux ou rejet de plénitude ne s'accompagne que très rarement de pleurs du bébé.

- Le reflux gastro-oesophagien (RGO) non compliqué : Le RGO non compliqué est légèrement plus douloureux que le rejet ou reflux de plénitude. Le reflux reste clair et sans odeur. Le lait remontant l'oesophage, il peut légèrement un peu plus brûler et tirer chez le bébé. La plupart du temps, ce reflux n'arrive pas directement après le repas mais légèrement plus tard. Le bébé peut pleurer, avoir les poings serrés. Il a souvent besoin de têter pour être apaiser et soulager. La plupart du temps, des épaississants pour le lait (pectine, gumilk, farine de caroube), des médicaments (inexium, moral, motilium, gaviscon) peuvent être proposés. L'ostéopathie a également un grand rôle dans ce type de reflux.

- Le reflux gastro-oesophagien (RGO) compliqué (souvent bas) : Dans le cas d'un reflux compliqué, le lait commence déjà à être digéré. La plupart du temps, le lait sent le vomi car il a déjà été digéré en partie. De même, le bébé peut pleurer et avoir mal au ventre et au niveau de l'oesophage (derrière le sternum au niveau de la cage thoracique). La position couchée lui est très inconfortable et il aura également besoin de têter fortement pour être apaiser. De même, les traitements sont similaires au RGO non compliqués : épaississant lait, ostéopathie, médicaments possibles.

- Intolérance au lactose : L'intolérance à la protéine de lait de vache est un phénomène immunologique. Elle apparait souvent dans le cas d'antécédents familiaux et peut donner des vomissements jusqu'à 72h après un repas. Les signes associés du petit sont souvent des diarrhées, de l'eczéma, des affections ORL ou respiratoires. Dans ce cas de reflux, il est nécessaire de faire des tests d'exclusion auprès du médecin du petit. Une réintroduction peut alors se faire aux alentours des 15/18ème mois de l'enfant

- La sténose du pylore : La sténose du pylore est une affection qui se traite par chirurgie. L'ostéopathe ne peut avoir d'action directe dessus mais sera cependant un allié de taille dans la récupération post-chirurgicale. La sténose du pylore est donc une jonction de l'estomac qui est trop fermée et qui ne laisse pas le lait passer. Ainsi, on se retrouve avec des nourrissons (principalement garçons et/ou prématurés) qui vont vomir directement après le repas. Ils peuvent être constipés et avoir très faim. Le diagnostic se fait avec une échographie et se traite par chirurgie.

N'hésitez pas à contacter votre ostéopathe pour votre petit.