Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Votre ostéopathe à Paris 3 et Paris 12 : les interdits de la grossesse

Votre ostéopathe à Paris 3 et Paris 12 : les interdits de la grossesse

Le 04 octobre 2018
Votre ostéopathe à Paris 3 et Paris 12 : les interdits de la grossesse
Grossesse : votre ostéopathe vous éclaire sur ce qui est conseillé et déconseillé.

Votre ostéopathe vous informe dès aujourd'hui sur les différentes indications et contre-indications pendant la grossesse.

Durant 9 mois, votre corps de future mère va engendrer des changements pour accueillir au mieux votre bébé.

De nombreux changements morphologiques, échanges et maturations vont se mettre en place. Il est utile de savoir qu'est ce qui est toléré et qu'est ce qui ne l'est pas. Votre ostéopathe vous éclaire et vous conseille de consulter à partir du 3ème mois de grossesse pour prévenir vos douleurs et tensions.

Alimentaire :

- Fromage : il est fortement conseillé de préférer les fromage à pâte dure et cuite (emmental, comté...) qu'à pâte molle (camembert, brie, munster), surtout s'ils sont au lait cru. Il est conseillé également de ne pas manger la croute des fromage (zone où les bactéries sont les plus présentes). Si vous désirez consommer du fromage (type raclette), il est conseillé de bien le cuire pour tuer toutes les bactéries.

Dans le cadre des fromages, il est plutôt conseillé de râper soit même son fromage (les fromages industriels étant râpés avec la croute). 

C'est indications sont principalement à visée d'éviter la listéria.

- Viande : la viande doit être consommée bien cuite. Les tartares et carpaccios sont donc à privilégier après votre grossesse et non pendant! 

La viande fumée, marinée ou séchée ne fait pas exception car seule la cuisson tue les bactéries. Les charcuteries font également partie des aliments déconseillés.

Les terrines ou autres types de rillettes, pâtés ou mousses à base de viande ne font également pas exception. Il est fortement conseillé d'en éviter la consommation

Dans le cadre de la viande et de la grossesse, le risque est la toxoplasmose ainsi que la prolifération de listéria.

- Foie Gras : même si le foie gras n'est pas de la viande, c'est un aliment très riche en vitamine A. Un taux élevé peut présenter des risques et la plupart des foies d'animaux en contiennent. Il est donc conseillé d'éviter toute consommation excessive durant la grossesse.

- Crudités : les crudités en elle-mêmes ne sont pas déconseillées mais plutôt leurs qualités hygiéniques. Il est important de bien laver ses crudités et d'éviter d'en consommer en dehors de chez soi (où le lavage n'aura pas été surveillé).

- Poissons crus, marinés ou fumés : tout comme la viande, le risque de listériose est présent si le poisson n'est pas bien cuit durant la grossesse. On évite donc sushi, tartares ou poissons marinés.

- Coquillages crus et oeufs de poissons : oubliez les plateaux de fruits de mer durant votre grossesse. La listériose peut être présente dans des coquillages crus. De plus, un facteur supplémentaire peut arriver à savoir l'intoxication alimentaire (grossesse ou non).

Préférez les aliments cuits comme des moules ou coquilles Saint-Jacques bien cuites pour votre grossesse.

Pour les oeufs de poisson, il est conseillé d'éviter car la fraîcheur est dure à garder avec un risque de listéria.

- Soja : le soja peut être consommé mais en faible quantité. En effet, les graines germées sont à déconseiller en raison de risque de listériose. Il est également conseillé d'éviter les compléments alimentaires durant la grossesse.

Le soja est connu pour ses phyto-oestrogènes (très utiles en période de ménopause) mais plutôt déconseillé en période gestationnelle.

- Oeufs crus : pour compléter le risque de listériose durant la grossesse, il est conseillé d'éviter les oeufs non cuits.

On évite donc les oeufs mollets, bénédictes ainsi que les recettes contenant des oeufs crus (mousse au chocolat, mayonnaise.. )

- L'alcool : il est très fortement conseillé de stopper littéralement la consommation d'alcool durant la grossesse. Le risque principal est le syndrome d'alcoolisation foetal avec des conséquences parfois dramatiques sur le foetus. Si vous éprouvez des difficultés à arrêter votre consommation lors de votre grossesse, n'hésitez pas à en faire part à votre médecin qui saura vous aider dans cette démarche.

Attention également aux bières sans alcool qui contiennent parfois un pourcentage certes bas mais positif. Vérifiez bien directement sur la bouteille et non sur l'emballage parfois trompeur...

- Le café et le thé : il est fortement conseillé d'arrêter le café et le thé durant la grossesse. En effet, la caféine contenue dans les deux boissons peut avoir des effets sur la tonicité de vos vaisseaux sanguins et notamment sur celle des vaisseaux du placenta. Le risque est une vasoconstriction (rétrécissement du calibre du vaisseau) avec pour conséquence une moins bonne vascularisation du foetus.

Le café décaféiné peut être consommé durant la grossesse (en limitant une tasse par jour). Les infusions sont à préférer au thé.

Cosmétiques :

Huiles essentielles : durant votre grossesse, il est fortement déconseillé d'utiliser en application locale ou en ingestion des huiles essentielles. Leurs caractères "stimulant neurologique" peut créer des dommages chez le foetus.

Si vous travaillez régulièrement avec des huiles essentielles dans le cadre de votre travail, vous pouvez utiliser des gants pour protéger vos mains.

Colorations chimiques : les colorations ne sont pas rééellement interdites durant la grossesse mais il est conseillé de préférer des colorations végétales et/ou de se protéger le visage avec un masque pour ne pas respirer le surplus de produits volatiles.

Vernis : durant la grossesse, il n'est pas interdit de mettre du vernis mais il est conseillé de ne pas en abuser pour éviter toute imprégnation chimique pour votre bébé.

Médicaments : peu de médicaments restent accessibles durant la grossesse. A chaque prise, n'hésitez pas à demander conseil auprès de votre pharmacien ou référez vous à la notice.

Maison :

Produits ménagers : en raison de la toxicité de certains produits, il est conseillé de privilégier un masque ainsi que des gants si vous utilisez des produits abrasifs.

Litière du chat : le chat peut transmettre via ses selles des bactéries comme la listéria. Si vous avez un animal et que vous devez nettoyer sa litière, portez des gants.

Ces indications sont à titre général. Dans un cadre plus poussé de questionnement, votre ostéopathe vous invite à vous rendre sur le site de référence des agents tératogènes durant la grossesse : LE CRAT

N'hésitez pas également à solliciter votre médecin ou votre sage-femme pour toute interrogation.